Le yen et le dollar US en hausse. Euro, livre sterling, dollars néo-zélandais et australien en baisse

Olivier

Administrator
SyTry Community
#1
Le yen et le dollar US en hausse. Euro, livre sterling, dollars néo-zélandais et australien en baisse

A la une:
Chine : baisse de 3.73% de la bourse de Shanghai.
Etats-Unis : Ben Bernanke reconduit à la tête de la FED.
Zone euro : rebond des commandes à l’industrie en juin de 3.10%.
Russie : croissance du PIB en juillet, mais la crise persiste.

Taux en Asie et Indices:
EUR/USD : 1.4309 – 1.4273.
USD/CHF: 1.0630 – 1.0606.
GBP/USD : 1.6428 – 1.6383.
EUR/JPY: 135.26 – 134.22.
USD/JPY: 94.59 – 93.92.
DowJones : 9’509 +0.03%.
NASDAQ: 2’017 -0.14%.
S&P 500: 1’025 -0.05%.
Nikkei: 10’508 -0.68%.
Shanghai : 2’881 -3.73%.
OR : $945.50.
Pétrole : $73.93.

Commentaires:

La bourse chinoise est en nette baisse ce matin de 3.73% à 2'881 pousse le marché à l’aversion pour le risque. Le yen japonais et le dollar américain sont en hausse, alors que l’euro, la livre sterling, les dollars néo-zélandais et australien sont en baisse.

Il est toujours difficile de prévoir un retournement de tendance, ne dit-on pas « the trend is your friend » ou « the market is always right ». Cependant, certains signes me font penser que l’appétit pour les risque (hausse des carry trades) risque de toucher à sa fin. A mon avis, les investisseurs sous-estiment certaines indications qui devraient peser sur leur moral.

Premièrement, aux Etats-Unis, la crise semble loin d’être terminée dans le secteur immobilier. Selon une étude publiée par une fédération des banques spécialisées dans l’immobilier, le nombre d’américains qui ont vu leur logement saisi pour défaut de paiement ou étant en retard sur le remboursement de leur crédit est en hausse de 13% au 2ème trimestre 2009. Le fait le plus inquiétant est le profil des emprunteurs qui change, ce sont maintenant les emprunteurs à taux fixes qui font défaut, contrairement aux emprunteurs de catégories subprimes ou à taux variables.

Deuxièmement, les autorités américaines ont fermé la semaine passée le 81ème établissement bancaire cette année. La dernière en date est la banque Guaranty Bank, avec $13Mrds d’actifs et $12rds de dépôts. La plus grande faillite de 2009 reste pour l’instant Colonial Bank, prononcée il y a deux semaines, dont l’actif représentait $25Mrds.

Troisièmement, la bourse de Shanghai inquiète les investisseurs. Les craintes d’un durcissement des règles de solvabilité imposées aux banques chinoises pèsent une nouvelle fois sur la confiance des chinois. La bourse de Shanghai a perdu 3.30% la semaine passée, se reprenant après avoir chuté de 20% lors de ces deux dernières semaines. Le seuil psychologique important des 3'000 points est crucial.

Le dernier élément qui pourrait peser sur les « carry trades » est les élections législatives japonaises du 30 août. Selon les sondages, ce scrutin devrait voir la défaite des libéraux-démocrates (PLD) du Premier ministre Taro Aso au profit du Parti démocrate. Comme le parti démocrate semble avoir une vision radicalement différente sur la politique monétaire, certains investisseurs pourraient vendre agressivement le dollar américain et se porter à l’achat sur le yen japonais ces prochaines semaines, entraînant dans son sillage une baisse des « carry trades ».
Source : RTFX - http://www.rtfx.fr
 
Haut